Marconi Montreal – pas italien délicieux!

Récemment, nous sommes allés essayer un petit nouveau dans la Petite-Italie, le restaurant Marconi. Malgré son nom et son emplacement, c’est en fait pas du tout un restaurant italien et son chef Mehdi Brunet-Benkritly, formé au Toqué, trouve ça même drôle. Vous serez tout de suite charmé par le petit local superbement décoré : à la fois vieillot et moderne avec des murs et le plafond plaqués de métal avec de la peinture blanche écaillée, une longue banquette de cuir noir et des tables de bois foncé.

Si vous n’êtes pas déjà in love avec la place, c’est au service qu’on vous aura. Dès notre arrivée, on est chaleureusement accueillis par l’hôtesse/serveuse qui nous aidera et répondra en détails à nos questions sur la carte de cocktails qui change souvent. C’est la femme du chef, Molly Superfine-Rivera, qui s’occupe des cocktails et elle fait du bin beau travail. Nos deux cocktails étaient délicieux, le Madame Duquet avec la crème de violette était délicat, floral et rafraîchissant et le Improved Whisky Cocktail rappelait le Old Fashioned, mais en mieux t’sais! Par la suite, on a accompagné notre repas d’une bouteille de vin qui nous a été suggérée par notre serveur super enthousiaste (et complètement fan du vignoble dont j’ai malheureusement oublié le nom) et le match était parfait.

Madame Duquet et le Improved Whisky cocktail

Le menu du Marconi se divise en trois : des mini amuse-bouches, des grosses entrées et des petits plats. Pour un bon repas pour deux, il est suggéré d’y aller avec un amuse-bouche, 2 ou 3 entrées et 2 plats. Tout était absolument fabuleux, nous avons tout commandé d’une shot, mais les plats sont arrivés juste au bon rythme, les serveurs étaient attentionnés et sympathiques, c’était wow! Mes coups de coeur du repas furent clairement l’entrée de ris de veau avec une purée de citron, bacon et cipollini. C’est assurément le meilleur ris de veau que j’ai mangé, cuit à la perfection et tendre à souhait, la purée de citron était surprenante, mais non envahissante et le mélange de saveurs était génial. Le plat de gnocchi à la ricotta avec xérès, morilles, bok choy et basilic était complètement recouvert de parmesan, soit la quantité idéale, et absolument délicieux, juste assez riche sans être lourd. Le dessert aussi mérite une mention, de la rhubarbe en genre de compote sur une praline de chocolat blanc et pistache avec un petit crumble et du basilic, c’était frais et cochon à la fois.

Gauche : Amuse bouche de radis et leurs sauce ranch. Droite: entrée de toast avec bourgots, os à la moelle, vieux cheddar et persil.

Gauche : Entrée de ris de veau magnifique avec purée de citron, bacon et cipollini. Droite : Asperges vertes, vinaigrette de gingembre et jerky de canard

Gauche : Gnocchi à la ricotta, xérès, morilles, bokchoi et basilic. Droite : côtelette de porc, têtes de violon, beurre d’anchois et câpres.

Dessert de compote de rhubarbe avec praline de chocolat blanc et pistache

Bref, j’ai un peu capoté sur mon expérience au Marconi. Non seulement les plats étaient tous géniaux, mais vraiment le service était impeccable. Tous les employés à qui nous avons parlé connaissaient la carte de cocktails, nourriture et de vins sur le bout de leurs doigts, prenaient tout leur temps pour nous aider et avaient l’air de tripper sur tout. C’était parf!

Ce qu’on a pref : Tout – le resto, les breuvages, la nourriture, le service de fou!
Ce qu’on a moins pref : Absolument rien
Budget : fonctionnaire$$$

Publicités

Une réflexion sur “Marconi Montreal – pas italien délicieux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s